« Tout vient à point pour qui sait attendre »

C’est dur d’attendre, surtout quand on est jeune et qu’on rêve d’une vie parce que celle qu’on vit ne nous satisfait pas!

Je ne parle pas de ce genre de « rêve » de devenir une star du sport, de la musique ou du grand écran, mais plutôt de ce genre de rêve que font pas mal d’enfants et notamment les « enfants surdoués » ou « enfants précoces » (comme je n’aime pas les appeler, ce sont des enfants comme les autres! Avec une autre vision et perception des choses, plus pointue, plus affutée) qui vivent devant leur télé en regardant des séries, rêvant qu’ils sont dans ces immenses lycées américains ou britanniques dans lesquels il y a parfois des uniformes et toujours des intrigues, des histoires, des fêtes et des évènements auxquels tout le monde participe dans la joie et la convivialité (pour ne pas dire dans l’ivresse et le délire). On regarde et dans tout ça on se rend compte qu’il y en a toujours certains, les mêmes, qui nous ressemblent assez dans leur style et leur vie, et qui même dans la fiction sont ignorés et mis en dehors du coup!

En primaire c’est dur, savoir lire (et on lit déjà tout ce qui nous tombe sous l’œil) écrire et compter (on parle de savoir calculer aussi bien qu’une calculette!) alors que les autres en sont encore à apprendre l’ABC et les chiffres & nombres jusqu’à 100 c’est assez frustrant!

Au collège c’est l’Enfer sur Terre! « L’âge bête » commence pour tout le monde, personne n’est épargné (et il va durer assez longtemps, à jamais pour certains!) et en plus commence les « subtiles » histoires entre filles et garçons! Dans ces années-là c’est très dur! La bonne nouvelle c’est que ça ne dure pas longtemps, et du moment qu’on arrive à tenir au moins 10/20 de moyenne, on passe en classe supérieure et on continue son chemin! Une bonne chose à faire, puisqu’on est catalogué comme « spécial », pour éviter les pires fréquentations et les pires endroits de la classe: se mettre au premier rang, au moins on réussira notre scolarité et le prof fera attention à nous donc on a plus de chances de réussir à s’en sortir! « Tout vient à point pour qui sait attendre! »

Chaque année du collège et jusqu’au lycée, les pires éléments qui nous martyrisent finissent par être expulsés du collège ou du système scolaire donc plus on avance mieux ça va! Et puis mine de rien une semaine ça passe vite, donc un mois aussi, et une année aussi, ce qui amène au lycée où les profs sont déjà autrement formés et ouverts que ceux du collège et où les élèves qui ont réussi à y aller sont déjà plus sympathiques et étant plus matures comprennent mieux les idées et la personnalité d’une « Excellence Ignorée » qui ne l’est plus tant que ça! (Surtout quand on compare au collège!)

Le problème du lycée c’est que la notation est différente et qu’on peut connaitre sa matière sur le bout des doigts, de la langue, du nez des pieds et de tout le reste, si on ne formule pas exactement au prof ce qu’il y a dans son cours (et exclusivement dans son cours de son programme scolaire de son système éducatif national, sa vie en fait) rien à faire, on peut même être capable de lui enseigner sa matière, on se prend un 9/20 maximum parce que les connaissances sont là, le résultat aussi mais la formulation n’est pas celle que le prof veut!

Pour la petite histoire, j’ai pris la parole en disant exactement ça dans une conférence à l’hôtel de ville d’une grande et très belle ville, devant 300 mères et pères d' »enfants surdoués »/ »enfants précoces » et j’ai déclenché un tonnerre d’applaudissements soutenant ce propos que je tenais à un membre « important » de l’éducation nationale qui n’a vraisemblablement pas bien pris cette levée de boucliers. je ne m’en fais pas spécialement une fierté, mais je suis un « enfant surdoué », tout le monde m’ignore au collège et au lycée, mais dès que j’ai un peu grandi et que je parle à des adultes un peu conscients, on m’écoute et pas qu’un peu! « Tout vient à point pour qui sait attendre! » Et c’est venu! « Never, never, never give up » come disait Winston Churchill, Premier Ministre de sa Gracieuse Majesté Souveraine de l’Empire Britannique pendant la seconde guerre mondiale, et finalement il l’a gagnée!

Qu’est-ce que j’ai bien pu leur dire aussi dans le même genre?

Des Amis? J’en ai, partout dans le monde! Et pas grâce aux réseaux sociaux, je parle de vrais Amis qu’on voit une fois par an sinon moins mais qui sont quand même toujours présents! ON EST TOUS FAIT POUR ETRE AIME! Tout le monde a des Amis et en aura encore, et aura même plus que des amis! Célibataire? Pas pour toujours (à moins de le vouloir bien entendu!). Des réussites? Si j’ai pu décrocher un diplôme, il n’y a aucune raison que personne ne puisse en faire autant. « Excellence Ignorée » mais excellence quand même! Il y a toujours des choses pour lesquelles on est doué! Et je n’ai pas arrêté après un BAC+3! Je continue, j’ai toujours réussi à passer, c’était juste mais souvent très juste, mais bon quand même! Et si ça passe alors on continue! « Never, never, never give up! » On ne lâche rien!

« Tout vient à point pour qui sait attendre! »

 

Publicités

Faisons connaissance!

Bonjour, bonsoir!

« Les meilleures choses prennent du temps », c’est pourquoi le cas d »Excellence Ignorée » n’est pas rare!

L' »Excellence Ignorée » sur ce blog (éphémère) ce sont tous ceux, et tout particulièrement les enfants, que l’on appelle les « surdoués », « précoces », « enfants surdoués », « enfants précoces » et tous ces autres noms et qualificatifs utilisés par les autres pour nous désigner!

Pourquoi dis-je « nous »?

Tout simplement parce que je suis comme tous ceux à qui ce blog s’adresse prioritairement, un « surdoué ». Quoi que comme je ne suis plus un enfant (j’ai quand même passé la vingtaine) sauf quand je le veux bien (et je le veux très souvent parce que c’est tellement bien d’être un enfant!). Quand on est plus un enfant les psychologues, psychanalystes, psychothérapeutes & tous les autres « Psy » nous appellent des « Surefficients Cérébraux »… pour ce que ça change…

Pourquoi au lieu de vous appeler « enfant précoce », « enfant surdoué » comme les « Psy » (et surtout comme le psychologue scolaire! Alors lui! Il aura surement droit à un article incendiaire!), pourquoi sur ce blog je vous appelle « Excellence Ignorée »?

« Excellence » parce qu’on peut être excellent! On en fait ce qu’on veut! Ceux qu’ils veulent l’être peuvent l’être, ce qui ne veulent pas l’être peuvent aussi on est libre et chacun fait ce qu’il veut de sa vie! Mais en ce serait assez dommage pour eux parce que s’il y a bien une chose qu’on aime et à laquelle on prend très vite goût c’est la connaissance et l’effort pour la réussite! On a soif d’apprendre et de connaitre! Et comme en général on a une très bonne mémoire, on retient tout ce qu’on a appris et découvert!

« Ignorée » parce que comme on ne pose pas les mêmes questions que tout le monde, et surtout que tous les autres enfants de notre âge, mais aussi que quand on pose une question ou qu’on dit quelque chose et que tout le monde nous dit: « mais noooon! » très souvent suivi d’un: « Pfff! Mais qu’il/elle est *** », on se dit soi-même qu’on est « débile », ou « stupide », ou bien encore « taré(e) » et les autres le disent. Les autres ne nous comprennent pas et généralement, dans le groupe celui qu’on ne comprend pas est rejeté, ignoré. C’est une « Excellence Ignorée »!

 

Chacun d’entre nous vit ça, un peu, beaucoup, (mais en fait c’est souvent « beaucoup trop »). Dans ce cas on devient défaitiste, on se dit que puisque on est comme les autres (on est humain comme eux, avec un corps et une apparence humaine, une vie humaine) mais qu’ils nous disent qu’on est « débile », « idiot » ou autre (on peut concevoir qu’on les a tous eu!) on finit par se le dire, et on finit par le croire! Et là c’est dangereux parce qu’on devient comme tous les autres! Comme tous les autres on devient méchant envers soi-même, on devient méchant, et devient bête, idiot, débile, puisqu’on est méchant envers soi-même (c’est vrai non? Etre méchant envers soi-même c’est assez stupide!), on n’est plus soi-même et on fait n’importe quoi. Ou pire encore! On ne fait plus rien!

 

Je n’ai absolument pas la prétention de tout savoir, tout savoir sur tous et tout, mais j’ai une chose qui me permet de traiter ce sujet avec une certaine valeur: l’expérience. Je l’ai vécu, je le vis, (normalement je vivrai comme ça) et contrairement aux « Psys » qui ont fait un Bac+5 en Psycho ou autre et qui ont tout appris dans des bouquins le c** collé à une chaise (les « Psys » risquent d’en prendre pas mal, j’aime autant le dire tout de suite!), je sais de quoi je parle!

Je sais de quoi je parle parce qu’IL N’Y A PAS DE MEILLEURE ECOLE QUE CELLE DE LA VIE!!!

 

Et comme je suis bien placé pour en parler et que c’est quelque chose de très dur pour beaucoup d’entre nous, d’être « ignoré » parce qu’en fait on est « excellent » autant donner quelques conseils, pistes et indications à ceux d’entre nous qui en souffrent!

Je précise qu’il s’agit de conseils, d’avis, d’expérience et d’analyse! Chacun est unique et libre de faire ce qu’il veut comme il le sent! Si ces articles peuvent vous apporter, tant mieux! S’ils ne vous apportent rien, tant pis; s’ils vous révoltent, inutile d’y réagir; si vous les prenez pour Paroles d’Evangile parce que ça vous change la Vie (ce qui est quand même un peu le but au fond), tant mieux. (Mais sachez vivre sans quand même!)

C’est un peu comme les cours, ils ont tous un petit quelque chose à nous apporter, même infime! Certains nous révoltent (parce qu’il y a quelque chose pour nous révolter), certains nous instruisent et donc nous aident, ils nous apportent (tant mieux! Surtout que c’est le principe! Faire quelque chose qui ne nous apporte rien c’est ne rien faire à part perdre du temps! Et le temps est l’une des choses les plus précieuses qui soient!) Quant à d’autres enseignements ils nous changent la Vie, ils nous apportent plus que de la connaissance! Ils peuvent nous apporter une Nouvelle Vision et même une Nouvelle Vie!